La compagnie

MANIFESTE

Les Visseurs de clous font de la marionnette contemporaine dans des spectacles
pluridisciplinaires et tous terrains.
Nous croisons arts visuels, théâtre d’image, mondes forains et scénographie.
Attachés à la construction au plateau et à une vision artisanale de la création, nous
développons une esthétique fouillée, à la fois mégalo et surannée, d'où surgit une
poésie dérisoire.
Notre rapport au texte est fragmentaire, intuitif. Le montage est un principe
fondateur de notre démarche. Perrault, Voltaire ou Lewis Carrol côtoient des
écrits d'aujourd'hui et des prises de parole directes. Nous assumons l'idiotie
comme le mélodrame sincère. Notre ironie se veut grotesque.
Le jeu oscille entre hésitations en demi-teintes et caricature grossière. Il s'ancre sur des
partitions gestuelles précises, parfois fantasques et enlevées, parfois anecdotiques,
attachées à la discrète chorégraphie des objets. À l'intérieur de ces partitions, la brutalité
de la rencontre avec le spectateur provoque des soubresauts, de la drôlerie, des
étonnements.
Nous cherchons la friction de formes contradictoires parce qu'elle crée des cassures ou
des éclats de rire. C'est dans ces accidents que nous trouvons notre théâtre. Il apparaît
tendu, glaçant, jubilatoire.
La marionnette doit être l'outil puissant d'un théâtre aiguisé, inscrit dans les formes
actuelles, adressé à tous les publics. Populaire.

PARCOURS

2019-2020 : La leçon d'anatomie, farce grotesque d'après Rembrandt. Marionnettes à gaine et prise de parole directe. Partenaires : La Grange aux Loups (Chauvigny, 86), Le Théâtre Aux Mains Nues (Paris)

2014-2016 : La Femme de l'Ogre. production et création. Prod. Déléguée : La Ronde des Jurons (Pays Mellois). Co-prod : OARA (Créafonds), Région Poitou Charentes, Glob Théâtre (Bordeaux), Centre Simone Signoret de Canéjean (33), Ville de Poitiers (Blaiserie), Maison des Arts (79). Le spectacle sort en 2016 et joue 11 fois.

2014 : Tournée centenaire du spectacle Rien n'était si beau. Spectacle Labellisé par la Mission pour le centenaire 14-18. Tournée de festivals et de musées. 9 représentations. Prod. Visseurs de clous - La Ronde des Jurons. Accueils en résidence : Maison des Arts (79), Quai du Maroc (Bx).

2009-2013 : La femme de l'Ogre, polar cannibale d'après un tableau de Rembrandt, un conte de Perrault, et les Experts Miami. Pilotes de recherche et labos de création. Circulo de Bellas Artes deToledo (Espagne), Festivals : Récidive, Des Souris et des Hommes, Festival desCaves (Bordeaux). Théâtre de la Gibauderie (Poitiers), Rencontres Nationales de THEMAA (TJP de Strasbourg)

2010 : BANDE-ANNONCE ! Solo politique et épique. Création lors du Festival Récidive, Bordeaux (La Boîte à Jouer, Théâtre des Quatre Saisons, Grand Parc en Fête, Festival des Caves) et ailleurs (Théâtre du Jour d'Agen, Charente Maritime...) En janvier 2020, nous fêtons la 65ème représentation.

2009 : L'Art en boîte (de conserve) Exposition collective. Forum des Arts de Talence. Exposition du Castelet de Maître Pierre.

2009 : « Rembrandt ». Happening collectif. Circulo de Bellas Artes de Toledo(Espagne).

2009 : Création de Rien n'était si Beau. Aide à la création Région Poitou-Charentes – Prod.Théâtre du Gros Bonhomme. Partenariat avec le Forum des Arts et de la Culture de Talence. Accompagnement artistique du collectif Les Mains Dans Les Pioches.

2008 : Apparition du nom de compagnie « les Visseurs de clous ».

 

2006 : Marchand de bâtons, trio de marionnettes à gaine en castelet. Bête, méchant
et politique, au fond. 40 représentations. Quelques programmations et beaucoup de
off de festival (Aurillac, Charleville).