DSCF7602.JPG

LA LEÇON

D'ANATOMIE

EN TOURNée

Une création des Visseurs de Clous d’après les œuvres de Rembrandt

1632. Pays-Bas Espagnols, Amsterdam. Rembrandt peint La leçon d'anatomie. 2020. Nous transposons ce tableau en marionnettes à gaine, dans la tradition espagnole baroque : bois sculpté et tissus peints. Au pied du castelet, un universitaire savant et poétique démêle la vie et l’oeuvre du peintre flamand. Les marionnettes, virtuoses, coupent court et racontent le tableau à leur façon : vol de cadavre, coups de pelle, dissections ahurissantes. Arrestations musclées d'un flic débarqué du tableau La Ronde de Nuit, il se cogne à La Mort, courroucée, qui réclame son dû. Hilare et sidéré de tant d'irrévérence, l'historien tente de retendre la toile de l’Histoire de l’Art. Il raccommode, colle époques et genres, s'emmêle à convoquer Duchamp ou Warhol, raconte la peinture comme une bousculade. Au milieu de ce boucan, maître-peintre tapageur, Rembrandt est content, car l'Histoire de l'art est une cohue, qui tape et crie à tort et à travers !

Mise en scène : Sarah Clauzet

Interprétation : Pascal Laurent et Pierre Puech

Ecriture : Sarah Clauzet et Pascal Laurent d'après "La vie de Rembrandt" de Kees Van Dongen

Composition marionnettique : Sylvie Dissa, Pascal Laurent, Guéwen Maigner

Régie, réalisation scénographique et machinerie : Julie Bernard 

Construction marionnettes et décors : Les Visseurs de clous, Samuel Sanz Guzman

press to zoom

press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/18